Monday, July 16, 2012

Salut!

Samedi, on était au milieu du stage. Je ne pense pas que les stagiaires comprennent que nous partirons à Paris le 28 juillet. C'est difficile à comprendre. Les semaines se sont très vite passées.

Tout va bien ici. Les crêpes sont même délicieux. Nous pouvons comprendre les différences entre le passé composé et l'imparfait et aussi le subjonctif et le gérondif. Les soldes continuent. Nous évitons aux activités à risques. C'est une vie magnifique ici en France.

Le semaine dernière, nous avons fait beaucoup de choses en pensant des états-Unis. Mercredi, nous avons fêté le quatre juillet. Beaucoup de stagiaires ont porté les vêtements bleus, blancs ou rouges pendant le jour.

J'avais gardé des vêtements spéciaux pour ce jour-là aussi. Le soir, nous avons eu un pique-nique avec les familles d'accueils. Le mayor est venu aussi! Il n'y avait pas des feux d'artifices, mais nous avons dansé et chanté (La Bannière étoilée et Les Marseilles!) beaucoup. C'était génial et parfaît pour les stagiaires.

Jeudi et vendredi, nous avons passé du temps en Normandie. Cette excursion était incroyable. Au début, nous avons visité Saint-Malo. C'était une ville près de la mer.  C'était la ville parfaite à mon avis parce que c'est près de la mer, il y a beaucoup de fleurs et le centre ville est magnifique. Les magasins et les restaurants y sont nombreux. Je pourrais habiter là très facilement.

Après Saint-Malo, nous avons visité le Mont St. Michel. J'ai un mot pour cette

aventure: des escaliers. Il y en avait beaucoup! L'architecture y est géniale aussi, bien sûr. Je sais que chaque stagiaire aura beaucoup de photos à montrer à ses parents.

Et maintenant, je essayerai d'exprimer comment je me sentais au Pointe du Hoc, à la plage d'Omaha et au cimetière américain à Caen. C'était difficile, très difficile. Je pense que j'allais commencer à pleurer au Pointe du Hoc. Je suis changée par ce endroit. Je n'oublierai jamais comment je me sentais là. Quand nous marchions à la plage d'Omaha, c'était impossible de ne pas penser à chaque soldat et sa famille. Après avoir vu le cimetière, nos sentiments sur notre pays étaient différents. Et je pense qu'à la fin du stage, ils seront encore plus différents et peut-être plus définis. Cette excursion était très sombre, mais je crois que c'était très important pour tous les stagiaires.

Alors, j’espère que ça explique un peu comment je me sentais. Encore, c'est difficile à expliquer en français ou anglais.

Lundi, nous sommes allés à la piscine. Il n'y aura pas d'excursion cette semaine, mais je pense que j'ai entendu dire que nous pourrions aller au château de Saumur... On verra!

à bientôt!




No comments:

Post a Comment